Charte de l’Ecole

I. Structures
1. L’École Franco-Araméenne du Val de France (EFAV) est une école élémentaire libre et de confession catholique.

2. L’établissement scolaire est placé sous le contrôle de l’Etat avec une pédagogie indépendante. Il est soumis comme tout établissement scolaire ou toute instruction à domicile au respect et à l’apprentissage du « socle commun des connaissances ».

3. L’EFAV s’engage à constituer des classes à effectif réduit afin de permettre un suivi personnalisé pour chaque enfant en tant que personne unique.

4. L’EFAV est un établissement mixte, accueillant des élèves de tous horizons dans la mesure où ils s’engagent ainsi que leurs parents à respecter en tous points la charte de l’établissement et le règlement intérieur.

5. L’EFAV reconnaît le rôle fondamental des parents, premiers responsables de l’éducation de leurs enfants ; l’école s’engage à les informer et les consulter afin d’assurer une cohérence et une harmonie éducative entre la maison et l’école.

6. L’EFAV est dotée d’une charte éducative définissant clairement la vision et les moyens éducatifs et pédagogiques caractérisant l’école, afin de permettre aux parents, professeurs, élèves et bailleurs de fonds de s’engager en pleine connaissance de cause dans ce projet éducatif.

7. L’école est gérée par une association de gestion, à but non lucratif, et dûment déclarée, délivrant des reçus fiscaux sur demande des bailleurs de fond.

8. L’EFAV doit disposer de sources de financement identifiées, transparentes et diversifiées, communiquées à la Fondation pour l’Ecole sur simple demande, et systématiquement pour toute source dépassant 10 % du total.

9. L’EFAV reconnaît le droit de la Fondation pour l’Ecole à effectuer des visites sur place pour vérifier le respect de la présente charte et lui transmettre le compte rendu des inspections effectuées par l’Education nationale.

II. Pédagogie
1. L’école dispense des cours de français, mathématiques, histoire-géographie et de langue araméenne, d’histoire et de culture assyro-chaldéennes. Ces cours sont accompagnés d’activités sportives et manuelles. La langue véhiculaire dans l’école est le français.

2. L’école transmet aux élèves, dans un souci de rigueur et de cohérence, les savoirs et connaissances nécessaires à l’exercice de leurs libertés et de leurs responsabilités futures, en recourant à des méthodes d’apprentissage directes et progressives et en vérifiant la bonne assimilation individualisée des savoirs par les élèves.

3. L’école a pour objectif de développer l’intelligence, la volonté et la sensibilité de l’enfant. Le sens critique, la connaissance de soi-même et la confiance en soi, le respect des autres, le respect de la nature, le sens de l’effort, la capacité et le goût d’assumer des responsabilités et le respect de ses engagements sont autant d’éléments que l’école s’engage à favoriser.

4. L’école enseigne les règles de vie en société. Elle exerce l’autorité dans une atmosphère de confiance partagée, de respect mutuel et de joie d’apprendre.

5. L’école prépare l’insertion des enfants dans la communauté nationale, notamment en leur transmettant la connaissance et l’amour de la culture française et en s’interdisant la promotion de quelque idéologie politique que ce soit.

6. L’école a pour objectif – par des cours dédiés – de maintenir vivante la langue araméenne en enseignant aux élèves son emploi à l’oral comme à l’écrit, et de former les élèves à la culture chaldéenne.

7. L’EFAV souhaite travailler en bonne intelligence avec toutes les composantes de la communauté assyro-chaldéenne. L’EFAV s’engage à faire le maximum pour assurer le fonctionnement de l’école dans la concorde.

8. L’école est de confession catholique :
a) La participation active des élèves aux cours de catéchisme catholique est obligatoire. Le catéchisme peut être enseigné soit en français, soit en araméen.
b) L’école assure une prière quotidienne chaque matin.
c) La participation à la messe catholique, dès lors qu’elle est incluse dans l’emploi du temps d’une classe, est obligatoire pour tout élève de la classe concernée. L’école assure la participation à une messe hebdomadaire dans la mesure du possible.

9. La pédagogie de l’école est basée sur des méthodes d’apprentissage qui ont fait leurs preuves, par exemple la méthode Jean Qui Rit pour la lecture (lecture syllabique) et l’écriture, et par exemple la méthode de Singapour pour les mathématiques.

10. En cas de besoin, les arbitrages des éventuels litiges sont réglés par le Conseil d’Administration de l’EFAV.